Coûts et prise en charge des soins à domicile

Infirmiers

La Sécurité Sociale prend en charge les soins infirmiers à 100% si :

  • vous êtes bénéficiaire de la CMU (Couverture Médicale Universelle),
  • vous êtes une femme enceinte de plus de 6 mois,
  • vous êtes atteint(e) d'une ALD (Affection Longue Durée) et les soins sont en rapport avec votre ALD.

Il vous faudra présenter les documents justifiant votre situation.

Un infirmier conventionné peut demander des dépassements d'honoraires, dans les cas suivants :

  • votre ordonnance ne précise pas que les soins doivent être faits "à domicile",
  • vous avez des exigences particulières en termes de lieu et horaire des soins non-justifiées médicalement.

Dans ces cas les dépassements ne seront pas remboursés par la Sécurité Sociale, même si vous êtes "à 100%".

Faq image

Quand suis-je remboursé(e) par la Sécurité Sociale ?

Si l'infirmier(e) prend votre carte vitale, vous réglez 40% du prix total des soins (c'est le principe du tiers-payant, aucun remboursement ne sera nécessaire).

Si l'infirmier(e) vous donne une feuille de soins, il faut régler le prix total, puis envoyer la feuille de soins à votre Caisse Primaire d'Assurance Maladie, vous serez remboursé(e) quand elle sera traitée.

Dans les 2 cas, si vous avez une mutuelle, celle-ci pourra vous rembourser le complément.

Image Tarif pro

Quel est le coût si l’infirmier(e) vient de loin ?

Si le cabinet de l'infirmier(e) se trouve dans la même agglomération que votre domicile, ou que la distance qui les sépare est de moins de 2 km en plaine et de 1 km en montagne, vous ne payez pas plus.

Dans le cas contraire, l'infirmier(e) facturera des indemnités kilométriques faisant partie du montant sur lequel s'applique le tiers-payant.


A quel moment faut-il régler les soins ?

Généralement, l'infirmier(e) vous demande de régler les soins effectués après chaque passage.