Octobre rose : quelques explications sur le cancer du sein

3 femmes portant le ruban rose symbole de lutte contre le cancer

Cancer le plus fréquent chez la femme, le cancer du sein se caractérise par une tumeur maligne (carcinome) située au niveau du sein.

Chaque année, on recense près de 60 000 nouveaux cas. Cela représente plus du tiers de l’ensemble des nouveaux cas de cancer chez la femme.

I- Rappel anatomique

Les seins contiennent chacun une glande mammaire notamment constituée de :

  • lobules : produisent le lait en période d’allaitement.
  • canaux de lactation : transportent le lait vers les mamelons.

II- Facteurs de risque

Il y a plusieurs facteurs de risque :

  • L’âge (75% des cancers du sein se déclarent après 50 ans) ;
  • Le sexe : ce cancer prédomine chez les femmes (seulement 1% chez les hommes) ;
  • Les antécédents personnels (par exemple cancer du sein, de l’ovaire ou autre) ;
  • Les antécédents familiaux (risque de développer un cancer augmenté si une parente au premier degré a déjà eu un cancer du sein) ;
  • Des prédispositions génétiques (dans 5 à 10% des cancers du sein) ;
  • Les habitudes de vie : tabac, alcool, surpoids, sédentarité, alimentation déséquilibrée, prise continue de pilule contraceptive pendant plus de 4 ans… ;
  • Certains traitements hormonaux de la ménopause.
  • Une radiothérapie du thorax

Mais quelqu’un possédant un ou plusieurs facteurs de risque peut ne jamais développer ce cancer alors qu’il est possible qu’une personne n’ayant aucun de ces facteurs développe quand même la maladie.


III- Dépistage

Il existe plusieurs façons de se faire dépister. Dès l’âge de 25 ans, il est recommandé d’effectuer tous les ans un examen clinique par palpation auprès d’un professionnel de santé.

Par ailleurs, entre 50 et 74 ans, il est vivement recommandé de faire une mammographie tous les deux ans, pouvant si nécessaire être complétée par une échographie.

BON A SAVOIR : Plus le cancer du sein est détecté tôt, mieux il se soigne et plus les chances de guérison augmentent. « On observe 99% de survie à 5 ans pour un cancer détecté à un stade précoce »(Ameli)


IV- Différents types de cancer du sein

  • Adénocarcinomes : cancer canalaire (touche les cellules qui bordent les canaux) ou cancer lobulaire (touche les cellules des lobules)
  • Cancer du sein non invasif (in situ) : la tumeur reste dans le tissu d’origine et n’envahit pas les tissus voisins.
  • Cancer du sein infiltrant : les cellules cancéreuses envahissent les tissus avoisinants (ganglions axillaires, …)

V- Symptômes

Les symptômes qui alertent sont multiples, un premier auto-dépistage est donc possible :

  • Une masse dure « fixe ou mobile » dans un des seins ;
  • Des ganglions gonflés et durs au niveau de l’aisselle ;
  • Des modifications de la peau du sein et du mamelon : rétraction,  rougeur, œdème ou aspect de peau d’orange, suintement ou écoulement ;
  • Un changement de la taille ou de la forme du sein ;
  • Des douleurs osseuses ;
  • Des nausées, une perte d’appétit, une perte de poids, une jaunisse ;
  • Un essoufflement, une toux et une accumulation de liquide autour des poumons.

VI- Traitements

Les traitements proposés sont la chirurgie, la radiothérapie, l’hormonothérapie, la chimiothérapie ou encore les thérapies ciblées.

Il est recommandé d’adopter plusieurs règles d’hygiène de vie pour réduire le risque d’attraper ce cancer :

  • arrêter de fumer ;
  • ne pas consommer plus de 2 verres d’alcool par jour et pas tous les jours ;
  • manger équilibré et varié ;
  • pratiquer une activité physique régulière.

VII- Octobre rose : qu’en est-il ?

La Ligue contre le cancer organise tous les ans une campagne dénommée « octobre rose »,  pour aller à la rencontre des femmes afin de les inciter à suivre le programme de dépistage organisé. De nombreux événements ont lieu en France : ateliers, débats, animations, etc. pour sensibiliser les femmes à ce programme.

Programme de dépistage

Le programme de dépistage proposé aux femmes a pour objectif de diminuer le nombre de décès causés par le cancer du sein. Il s’adresse à toutes les femmes entre 50 et 74 ans, sans symptômes et sans facteurs de risque particuliers.

Depuis le 1er septembre 2016, les femmes peuvent bénéficier d’une prise en charge à 100 % pour les examens recommandés. Elles bénéficient également tous les 2 ans, et sur invitation, de mammographies de dépistage gratuites.

BON A SAVOIR : Les programmes de dépistage de ce cancer permettent de réduire de 15 à 21 % la mortalité.


Notre mission : faciliter votre quotidien de professionnel de santé libéral en vous proposant des solutions adaptées et des articles utiles à l’exercice de votre pratique professionnelle.

Le site internet de Medicalib permet aux patients de prendre facilement rendez-vous avec une infirmière à domicile

Grace à notre plateforme nous pouvons vous accompagner dans le développement de votre patientèle et dans l’optimisation de votre tournée. 

SOURCES

https://www.liguecancer92.org/les-cancers/le-cancer-du-sein?gclid=EAIaIQobChMIiNLg7u6v5QIVSYjVCh292A-oEAAYASAAEgIWo_D_BwE

https://www.e-cancer.fr/Comprendre-prevenir-depister/Se-faire-depister/Depistage-du-cancer-du-sein

https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/cancer-sein/depistage-gratuit-50-74-ans

Retour en haut