IDEL : trouver le prêt qu'il vous faut !

Prêt pour infirmier libéral : Les différents types de financement

Avec l’augmentation des activités libérales, les offres pour le financement d’un crédit de trésorerie, d’un prêt immobilier professionnel ou d’un crédit d’installation en tant qu’infirmier libéral ne manquent pas. Même si ce profil intéresse fortement les banques et organismes de crédit, avant de finaliser un projet de financement d’IDEL, il est nécessaire de prendre connaissance de certaines informations. Il existe différents types de prêts avec leurs conditions et leurs taux.

Prêt infirmier libéral : les différents types de financement

La nécessité de trouver un partenaire financier qui permet d’obtenir un crédit en tant que professionnel infirmier libéral afin de débuter son activité ou pour financer l’achat d’un véhicule vous permettra d’exercer en toute sérénité et sans contraintes financières. Plusieurs solutions existent.

Le crédit d’installation libérale : crédit ou crédit-bail

Spécialement dédié aux filières médicales, l’installation en cabinet pour une infirmière libérale peut s’avérer coûteux. Le choix entre un crédit ou un crédit-bail dépend des objectifs d’utilisation du professionnel de santé libéral. L’achat du matériel et des équipements ainsi que l’achat d’un véhicule sont couverts par ces types de financement.

Le crédit-bail est une location avec option d’achat (LOA)

1⁄3 des investissements sont financés en crédit-bail mobilier et la majorité des IDEL optent pour cette formule de financement. Il permet de louer des biens d’équipement neufs ou reconditionnés avec une option d’achat à la fin du contrat.

Que ce soit pour financer du matériel médical en cabinet ou pour le financement de la voiture, le crédit-bail est la solution pour les infirmières libérales. Les avantages :

  • Les loyers du crédit-bail sont déductibles fiscalement selon les règles fiscales en vigueur. Dans la réalité, cela signifie qu’il est possible de verser un premier loyer majoré à hauteur de 20% et ainsi défiscaliser un montant plus important l’année de livraison du matériel ou d’un véhicule.
  • A la fin du contrat, il est possible de devenir propriétaire du matériel d’achat avec une option d’achat de 1% du montant total du crédit infirmier.
  • Il permet un financement souple pour une durée de 4 ou 5 ans et pouvant aller jusqu’à 7 ans pour certains organismes bancaires avec un versement ou non d’un apport entre 15 et 20%.
  • Enfin le crédit-bail permet un financement à 100% sans apport personnel.

Le crédit classique

C’est un financement à la carte adapté en fonction de la capacité budgétaire de l’infirmière libérale. Avec un crédit infirmier classique, l’infirmière libérale peut déduire de ses revenus les intérêts d’emprunt ainsi que la dotation aux amortissements du matériel financé.

Les taux d’intérêt fixes pratiqués par les organismes bancaires varient entre 3,20% et 8% quand il s’agit de racheter un fond de commerce avec le rachat d’une clientèle-patientèle.

Qu’il s’agisse d’un financement en crédit-bail ou en crédit classique, les banques sécurisent le crédit infirmier libéral par des assurances adaptées pour pallier aux aléas liés à l’activité.

Le crédit de trésorerie professionnelle

Des propositions de financement sont disponibles auprès des organismes de crédit, filiales de grands groupes bancaires. Le montant peut être prédéfini ou sur mesure avec une assurance DMI disponible représentant 0,33% du montant utilisé. Le taux d’interêt varie selon les organismes bancaires entre 8 et 13% et qui sont exclusivement réservés aux professionnels.

Le prêt garanti par l’Etat : renforcer sa trésorerie

Afin de soutenir et renforcer la trésorerie des infirmiers libéraux, un dispositif de prêt garanti est mis en place et permet de pallier aux différents problèmes budgétaires. L‘infirmière libérale est directement concernée par ce type de prêt dont le montant peut atteindre jusqu’à 3 mois ou 25% du chiffre d’affaires de 2019 .

Le taux d’intérêt qui est compris entre 1% et 2,5% varie en fonction de la durée de remboursement ( 1 à 1,5% pour un prêt remboursé d’ici 2022 ou 2023 et 2 à 2,5% pour un remboursement d’ici 2024 à 2026).

Le taux est fixé librement par les banques avec une garantie de crédit à prix coûtant et qui permettra à l’infirmière libérale de rembourser son prêt à coût modéré.

Le crowdlending : des plateformes spécialisées dans le financement participatif

Qu’il soit avec intérêts ou sans intérêts ou encore sous forme d’obligations, le financement participatif permet d’emprunter et de collecter des fonds auprès d’un ensemble de contributeurs.

Il permet la création ou le développement d’un projet tel que l’ouverture d’un cabinet ou le financement du mobilier nécessaire à l’activité d’infirmière libérale. Il existe des plateformes spécialisées selon le type d’emprunt réalisé.

Quel que soit le type de prêt infirmier, il est nécessaire de réaliser une étude de marché et de présenter un dossier solide afin d’obtenir un emprunt auprès des organismes bancaires.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *