DMP : tout savoir sur le Dossier Médical Partagé

DMP : comment ça fonctionne ?

Le DMP est un carnet de santé numérique destiné à la coordination et à la continuité des soins. Il a été mis en place suite à la loi de modernisation du système de santé du 26 janvier 2016. Il est personnel, confidentiel, sécurisé, toujours accessible par le titulaire, gratuit et non obligatoire, n’ayant aucun impact sur les remboursements.

Qu’est-ce que le Dossier Médical Partagé ?

Le DMP est riche en informations puisqu’il contient des informations diverses telles que :

  • Antécédents du patient
  • Historique des remboursements
  • Eventuelles allergies
  • Traitements en cours
  • Volet médical de synthèse
  • Lettres de liaison de séjour hospitalier
  • Comptes rendus d’hospitalisation et de consultation
  • Résultats d’examens (radios, analyses biologiques…)
  • Mention du don d’organes
  • Directives anticipées
  • Etc.

Ces informations sont très utiles pour la bonne prise en charge du patient. Elles facilitent l’accessibilité des informations pour les professionnels de santé et la continuité des soins dans le cadre d’une prise en charge pluridisciplinaire : médecin généraliste, service hospitalier, professionnel de santé libéral, etc.

Chaque personne bénéficiant d’un régime de sécurité sociale peut créer un Dossier Médical Partagé. Tout en sachant que le titulaire garde à tout moment la possibilité de clotûrer son DMP, ou de masquer certaines données de santé.

Les personnes majeures peuvent le créer directement sur internet. Sinon à l’accueil de l’organisme de sécurité sociale agréé, en pharmacie ou auprès d’un professionnel de santé.

Qui peut le consulter ?

Le médecin traitant et le patient lui-même peuvent le consulter ainsi que
les professionnels de santé en fonction de la prise en charge nécessaire et après autorisation donnée par le titulaire. De plus, à l’hôpital le patient peut donner son consentement.

Comment le consulter ?

Pour le patient, il est accessible à tout moment ICI ou via l’application DMP disponible sur smartphone. Pour les professionnels de santé, via leur logiciel métier DMP-Compatible ou sur Internet directement.

Concrètement comment ça se passe ?

En consultant son dossier médical partagé, le patient peut ajouter ou masquer un document. Il peut également gérer les accès à son DMP (bloquer un professionnel de santé, gérer les autorisations d’accès). S’il le souhaite, le peut également décider de fermer son DMP.

Le professionnel de santé autorisé peut; quant à lui, partager sous forme électronique, les informations de santé utiles à la coordination des acteurs prenant en charge le patient.

Quelle est son utilité ?

Ce carnet de santé électronique permet une meilleure prise en charge puisque le professionnel peut agir en accédant simplement à toutes les informations médicales concernant son patient.

C’est pourquoi, en cas d’urgence, ce dernier peut agir vite. De plus en facilitant le partage de données il facilite la coordination des soins. Elle permet aussi au patient de s’y retrouver dans son parcours de soin et de ne pas se perdre dans les papiers.

Retour en haut