hallux valgus oignon pied déformation

Hallux valgus (oignon au pied) : facteurs de risque, diagnostic et traitement

Pathologie courante de l’avant-pied (30% de la population âgée et 2% des enfants en France), l’hallux valgus, ou « oignon au pied », est une déviation anormale du gros orteil (“hallux”) vers l’extérieur (“valgus”) touchant particulièrement les femmes (90 à 95% des cas).

Quelles sont les causes de cette déformation? Quels sont les symptômes liés à l’hallux valgus? Quels sont les traitements possibles ?

Medicalib vous en dit plus à ce sujet. 

Cet article, destiné au grand public, s’appuie sur les données scientifiques disponibles sur le sujet traité, à sa date de mise à jour.
Il n’a pas vocation à se substituer aux recommandations et préconisations de votre médecin ou de votre pharmacien.

I – Hallux valgus : de quoi parle-t-on?

hallux valgus oignon pied déformation

L’hallux valgus est une pathologie du pied qui se caractérise par une déformation : une saillie ou  “oignon” apparaît au niveau du bord interne de l’avant-pied.

Cette bosse résulte d’une désaxation du gros orteil vers l’extérieur du pied (au niveau de l’articulation métatarso-phalangienne, située entre le premier métatarsien et la première phalange du gros orteil). 

II – Hallux valgus : facteurs de risque

LA SURVENUE D’UN HALLUX VALGUS EST PRINCIPALEMENT LIÉE AUX FACTEURS SUIVANTS :

ÂGEDans 90 % des cas, l’hallux valgus débute entre 40 et 50 ans.
A la ménopause, “un relâchement des structures fibreuses favorise l’élargissement de l’avant-pied”[1]

SEXE
Touche majoritairement les femmes (90 à 95% des cas).
PREDISPOSITION FAMILIALEFacteurs héréditaires (25% des cas)
FACTEURS PERSONNELS & ANTÉCÉDENTS*Morphologie : avant-pied large et premier orteil plus long que le 2ème (pied “égyptien”)
*Maladie neuromusculaire, rhumatismale (polyarthrite rhumatoïde par exemple)
*Anomalie du collagène.
ATTITUDE VICIEUSEFavorisé par une contrainte répétée sur la première articulation métatarso-phalangienne médiale du pied
HABITUDE DE VIEFavorisé par le port de chaussures à talons hauts, et à bouts étroits qui exercent une contrainte au niveau de l’avant-pied

Cliquez ici pour contacter un kinésithérapeute pour vos soins à domicile

III – Hallux valgus : symptômes

La déformation de l’avant pied peut rester longtemps sans gêne et sans douleur.

Dans les principaux symptômes observés on relève :

  • une douleur au niveau du gros orteil qui survient généralement lors de l’utilisation prolongée du pied (marche). La douleur diminue en principe au repos. A un stade tardif, une destruction du cartilage (arthrose) peut s’observer et engendrer également des douleurs,
  • des douleurs plantaires : épaississement de la peau sous forme de cors, callosités et durillons parfois épais et étendus,
  • une déformation inesthétique de l’avant pied entraînant une difficulté à se chausser : désaxation du gros orteil vers l’extérieur du pied. Il s’oriente progressivement vers le deuxième orteil jusqu’à le croiser. Par ailleurs, les quatre derniers orteils peuvent se replier en “griffes”,
  • une perte de fonction du gros orteil : transfert de charge sur les autres orteils,
  • une bursite : zone “inflammatoire” très douloureuse qui se remplit de liquide et peut apparaître au niveau de l’oignon après une contrainte prolongée (notamment les frottements avec la chaussure).
Bon à savoir“Dans les très grosses déformations, négligées, il existe un risque d’infection osseuse.” [2] “Si la peau en regard de la bursite est le siège d’une plaie, la bursite s’infecte et cette infection peut se propager à l’articulation métatarso-phalangienne (arthrite), voire à l’os (ostéite), plus particulièrement chez les personnes fragiles comme les diabétiques. » [3]

IV – Hallux valgus : diagnostic

EXAMEN CLINIQUELe diagnostic de l’hallux valgus est principalement visuel : présence d’une saillie au niveau du bord interne de l’avant-pied avec une déviation progressive du gros orteil vers l’extérieur du pied. 

Dans les formes plus avancées de la pathologie, une inflammation (rougeur et chaleur) peut s’observer au niveau de l' »oignon » ainsi qu’une déformation des orteils latéraux (en “griffes”).
RADIOGRAPHIEPermet de confirmer le diagnostic et de mesurer le degré de déformation.

ON RECENSE DIFFERENTS STADES DE L’HALLUX VALGUS :

  • “Hallux valgus léger : déviation inférieure à 20°. La phalange du gros orteil et le métatarse sont encore correctement emboîtés.
  • Hallux valgus modéré : déviation entre 20° et 40°. Le gros orteil tourne vers l’extérieur du pied, la phalange est déplacée par rapport au métatarse et ne s’emboîte plus correctement. Le gros orteil entre en conflit avec le second orteil.
  • Hallux valgus sévère : angle de déviation supérieur à 40°. Le gros orteil passe au-dessous ou au-dessus du deuxième orteil. L’arthrose accentue la déviation, jusqu’à provoquer une luxation complète de l’articulation du gros orteil qui perd ainsi sa fonctionnalité. » [4]

Cliquez ici pour demander l’intervention d’un kinésithérapeute à votre domicile

V – Hallux valgus : traitement

HABITUDE DE VIEAdaptation du chaussage : port de chaussures larges et souples, qui ne compriment pas les orteils les uns contre les autres.
ORTHÈSES PLANTAIRESMise en place de semelles orthopédiques réalisées par des pédicures-podologues pour soulager les douleurs d’appui et les griffes d’orteils.
TRAITEMENT*Application de froid sur les oignons
*Médicaments anti-douleur.
KINÉSITHÉRAPIEMassage et étirements du mollet, en cas de rétraction des muscles gastrocnémiens (muscles postérieures de la jambe)
INTERVENTION CHIRURGICALEUne correction chirurgicale s’impose lorsque la déformation est importante, qu’elle devient trop gênante et qu’elle est douloureuse
Bon à savoirEn l’absence de traitement, l’hallux valgus évolue vers l’aggravation de la déformation.  Cependant l’hallux valgus ne doit pas être opéré préventivement.

Sachez que vous pouvez prendre rendez-vous en ligne avec une infirmière libérale pour vos soins à domicile. Pour cela, n’hésitez pas à nous contacter via notre plateforme. Nous vous mettrons en relation avec un professionnel de santé à proximité de votre domicile en moins d’une heure !

Sources :

  • [1] Hallux valgus : symptômes, causes et évolution – Ameli- MAJ 2 janvier 2021
  • [2] La chirurgie du pied – https://www.chirurgie-du-pied.fr/fr/hallux-valgus/ – MAJ juin 2017
  • [3] Hallux valgus : symptômes, causes et évolution – Ameli- MAJ 2 janvier 2021
  • [4] Hallux valgus : symptômes, causes et évolution – Ameli- MAJ 2 janvier 2021
  • Hallux valgus – Hospices Civils de Lyon – MAJ 22 septembre 2021
  • L’hallux valgus ou « oignon » – Bruno FERRÉ – Société Française de Chirurgie Orthopédique et traumatologique (SOFCOT)
  • Os et articulations, un capital pour la vie – Informations pratiques n°6 – Hallux valgus, tout savoir sur ses causes et ses traitements – SOFCOT

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *