Lancement de la vaccination Covid à domicile

La vaccination Covid par l’IDEL : tout ce qu’il faut savoir

Les infirmiers et infirmières peuvent prescrire le vaccin contre le coronavirus. Cela permet notamment de faciliter l’accès à la vaccination Covid pour les personnes vulnérables qui pourront se faire vacciner à domicile. Alors, comment prescrire le vaccin et comment organiser la vaccination à domicile ? Réponses dans l’article.

Les conditions pour vacciner

Les infirmières libérales peuvent vacciner contre le coronavirus depuis le lancement de la campagne de vaccination en décembre dernier. Elles ont notamment été fortement sollicitées pour intervenir en Ehpad et en centres de vaccination.

Une campagne vaccinale en entreprise a été mise en place par Medicalib, si votre employeur le souhaite il peut faire appel à nos services.

Les infirmiers peuvent prescrire et administrer les trois types de vaccins actuellement sur le marché. Cependant, en cas de doute sur l’état de santé du patient ou sur d’éventuelles contre-indications, une consultation médicale est nécessaire avant de vacciner le patient.

La vaccination Covid est contre-indiquée à toute personne ayant des antécédents de réaction anaphylactique à l’un des composants ou ayant fait une réaction allergique suite à la première injection.

Qui est éligible ?

Le 23 janvier 2021, la Haute Autorité de Santé a publié une stratégie vaccinale en cinq phases. Elle vise à prioriser l’accès aux vaccins pour les personnes les plus à risque de développer une forme grave de la Covid-19. Ainsi, les personnes qui peuvent dès à présent se faire vacciner sont :

  • Les résidents des Ehpad, des USLD ou vivants en résidences services
  • Les professionnels du secteur de la santé et du médico-social
  • Les personnes ayant une pathologie à très haut risque de développer une forme grave
  • Les personnes de 50 à 64 ans inclus qui ont des comorbidités (diabète, obésité, etc.)
  • Toutes les personnes de plus de 55 ans (AstraZeneca ou Janssen)
  • Les personnes en situation de handicap hébergées en MAS ou en FAM

La cotation à appliquer

En matière de cotation, l’infirmière libérale a deux possibilités : la rémunération forfaitaire ou à l’acte. La rémunération forfaitaire à la vacation permet plus de simplicité. Ainsi, l’IDEL n’a pas besoin de facturer pour chaque vaccination réalisée.

La rémunération forfaitaire

Il suffit de spécifier la date et les horaires de chaque vacation, indépendamment du lieu d’intervention (Ehpad, centre de vaccination, etc.). L’infirmière doit transmettre le bordereau de facturation à l’Assurance Maladie si la vacation a eu lieu en centre de vaccination ou dans un autre ESMS.

Seuls les Ehpad se chargent de transmettre le bordereau de vaccination par l’infirmière libérale directement à l’Assurance Maladie. Le montant de la rémunération est de l’ordre de :

  • 220€ la demi-journée (240€ les dimanches et jours fériés)
  • 55€ de l’heure si moins de 4 heures de vacation (60€ les dimanches et jours fériés)

La rémunération forfaitaire n’est pas cumulable avec une facturation à l’acte ou une majoration.

La rémunération à l’acte

Si l’infirmier préfère appliquer une rémunération à l’acte, il facture l’injection du vaccin avec le code INJ. Cette cotation correspond à une valeur de 6,30€ (6,60€ pour les Drom). Pour cela, l’infirmier télétransmet avec le logiciel Sesam-Vitale.

La vaccination contre le coronavirus bénéficie d’une prise en charge à 100% (EXO DIV 3) sans dépassement autorisé. Par ailleurs, il est exclu du parcours de soin et est exonéré des franchises et des participations forfaitaires. Les majorations de déplacement et pour les dimanches et jours fériés sont applicables.

La vaccination Covid à domicile par l’IDEL

La profession infirmière a fait part de sa colère suite à la publication du décret du 4 mars 2021. Le texte excluait les infirmiers de la possibilité de prescrire le vaccin contre le coronavirus. Écartant ainsi la possibilité pour les infirmiers libéraux de vacciner une partie de leur patientèle ne pouvant se déplacer pour se faire vacciner.

Le décret n°2021-325 du 26 mars 2021 autorise officiellement les infirmiers à prescrire les vaccins anti-covid :  » les infirmiers peuvent : 1. Prescrire les vaccins dont la liste figure aux I et II de l’annexe 4 à toute personne, à l’exception des femmes enceintes, des personnes présentant un trouble de l’hémostase et des personnes ayant des antécédents de réaction anaphylactique à un des composants de ces vaccins ou ayant présenté une réaction anaphylactique lors de la première injection. »

Cette autorisation permet d’accélérer le rythme de la campagne vaccinale. En effet, la procédure n’est plus soumise à l’entretien médical prévaccinal.

Ainsi, les infirmiers bénéficient de plus d’autonomie. Si vous souhaitez vacciner vos patients, vous pouvez dès à présent vous rapprocher de l’officine de votre choix. Elle se chargera de vous commander un flacon de 10 doses.

Pour faciliter la mise en œuvre de la vaccination Covid à domicile, Medicalib se tient prêt à accompagner infirmières et infirmiers libéraux dans leur pratique. En effet, notre équipe a à cœur de faciliter votre quotidien que la crise sanitaire a tant impacté. Nous restons donc à votre disposition pour répondre à vos besoins.

Vaccination Covid par l'IDEL : Medicalib vous accompagne !

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.