Remplacer une infirmière libérale

Infirmière libérale remplaçante : les conditions

Exercer comme infirmière libérale demande de répondre à des critères d’installation précis. Si vous souhaitez exercer comme infirmière libérale sans remplir ces critères, il vous est alors possible d’effectuer des remplacements. En quoi cela consiste ? On vous explique.

Infirmière libérale : un mode d’exercice à part

Pour devenir infirmière libérale, certaines conditions sont nécessaires. En effet, l’infirmière diplômée d’État qui souhaite exercer en libéral doit justifier de minimum 24 mois d’exercice au sein d’un service de soins généraux effectifs dans les six années précédentes. À défaut, elle doit accumulé 18 mois d’expérience professionnelle et six mois comme infirmière libérale remplaçante. Avant d’ouvrir son cabinet, elle choisit une zone d’installation et un local. Des démarches administratives sont alors nécessaires pour déclarer cette nouvelle activité.

Puis, elle crée sa patientèle. C’est alors qu’elle peut commencer à prendre en charge les patients qui la sollicitent. L’infirmière libérale se déplace majoritairement aux domiciles des patients. Elle intervient sur prescription médicale du médecin et elle assure de nombreux soins (réfection de pansements, distribution de médicaments, surveillance glycémique, etc…).

IDEL à domicile

Remplacer une infirmière libérale

Lorsque l’infirmière doit suspendre temporairement son activité (raisons médicales, vacances, motifs familiaux, etc…), elle s’assure qu’une consœur est en mesure de prendre en charge la continuité des soins de ses patients. Elle a deux possibilités. Elle peut faire appel à une autre infirmière libérale installée ou non. L’infirmière libérale peut aussi se faire remplacer par une infirmière de soins généraux. Si vous souhaitez être remplaçante et que vous remplissez les conditions, voici la démarche à suivre.

Fournir les justificatifs à la CPAM

Pour devenir infirmière libérale remplaçante, les documents suivants sont à transmettre à la caisse à laquelle vous êtes rattachée :

  • La copie de votre diplôme d’État en soins infirmiers
  • Votre numéro d’inscription à l’Ordre national des infirmiers (qui vous délivrera par la suite une autorisation de remplacement)
  • La copie du document indiquant votre numéro adeli
  • L’adresse du cabinet où vous effectuerez le remplacement

Organiser son remplacement

Remplacer une infirmière libérale nécessite de respecter certaines règles indispensables avant votre prise de poste. En effet, le Code de la Santé Publique réglemente le remplacement d’une infirmière libérale. Avant tout, vous devrez justifier de minimum dix-huit mois d’exercice de la profession infirmière (soit 2400 heures de travail effectif) dans les six dernières années.

Avant de débuter le remplacement de l’infirmière libérale, vous devrez tout d’abord conclure un contrat de remplacement avec l’IDEL. Ce contrat est obligatoire si la durée de remplacement est supérieure à 24h ou si vos remplacements sont récurrents. Attention, vous ne pouvez pas remplacer plus de deux infirmiers en même temps.

Une déclaration devra être transmise à l’URSSAF dans un délai de huit jours. De plus, vous devez absolument être affiliée à la CARPIMKO.

Pourquoi choisir de faire des remplacements ?

Si votre projet professionnel est d’exercer en libéral, assurer le remplacement d’une infirmière libérale aura de nombreux avantages. En effectuant des remplacements réguliers, vous pouvez vite vous rendre compte si le métier d’infirmière libérale vous correspond.

En effet, vous assurez la continuité des soins tout en améliorant vos compétences dans la prise en charge des patients à domicile. Une infirmière libérale travaille beaucoup et exerce souvent seule. Vous gagnez ainsi en autonomie et en confiance, pour pouvoir vous lancer sereinement dans votre future activité libérale. Cela vous permettra aussi d’avoir un aperçu de la gestion et des tâches administratives liées à l’activité libérale.

Remplacer une infirmière libérale peut vous permettre de varier votre activité professionnelle tout en voyant augmenter vos revenus. Exercer comme remplaçante permet aussi de découvrir le métier d’infirmière libérale pour éventuellement évoluer vers ce mode d’exercice. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à prendre contact avec des infirmières libérales de votre secteur ou avec la CPAM.

Infirmière libérale remplaçante

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *