Leucocytes bas ou élevée après analyses sanguines

Leucocytes : comprendre les résultats de votre prise de sang

Les leucocytes ou globules blancs jouent un rôle essentiel dans le système de défense immunitaire de l’organisme. A ce titre, ces cellules font donc l’objet d’une surveillance particulière lorsqu’un bilan sanguin est réalisé.

Medicalib vous en dit plus à ce sujet. 

Cet article, destiné au grand public, s’appuie sur les données scientifiques disponibles sur le sujet traité, à sa date de mise à jour.
Il n’a pas vocation à se substituer aux recommandations et préconisations de votre médecin.


I – Leucocytes : de quoi parle-t-on ?


A – Rappel : composition du sang [1]

Liquide essentiel au bon fonctionnement de l’organisme, le sang “est composé à 55 % de plasma et à 45 % de cellules (globules rouges, globules blancs et plaquettes).” [2]

LE PLASMA

Il assure : 

  • le transport des globules rouges (hématies ou érythrocytes), des globules blancs (leucocytes) et des plaquettes (thrombocytes) 
  • le transport des nutriments
  • l’irrigation des tissus
  • la régulation de l’eau et des sels minéraux dans le corps
  • la gestion des déchets du métabolisme (urée, bilirubine…)
  • la défense immunitaire 
  • la coagulation du sang

LES PLAQUETTES

Elles jouent un rôle majeur dans la coagulation notamment en cas de lésion vasculaire ou blessure.

LES GLOBULES ROUGES

Ils définissent le groupe sanguin d’appartenance de l’individu.

Par ailleurs, ils assurent le transport de l’oxygène des poumons vers les organes et les tissus puis du dioxyde de carbone vers les poumons afin que ce dernier puisse être évacué.

LES GLOBULES BLANCS

Ils assurent la défense du corps contre les agressions virales et bactériennes.


B – Définition

Les leucocytes sont des cellules sanguines qui agissent dans le système de défense immunitaire de l’organisme. Aussi appelés globules blancs, ces cellules produites principalement dans la moelle osseuse sont chargées d’intervenir face à des agents infectieux et pathogènes comme les virus ou les bactéries. On les retrouve notamment dans le sang et dans le système lymphatique.

Les globules blancs se répartissent en cinq catégories : 

  • les polynucléaires neutrophiles qui nous défendent contre les microbes
  • les polynucléaires basophiles qui libèrent de l’histamine et permettent de solliciter d’autres cellules pour agir contre une inflammation ou infection.
  • les polynucléaires éosinophiles, sollicités face aux parasites et en cas d’allergie (ils sont alors en augmentation dans l’organisme).
  • les monocytes, cellules phagocytaires qui agissent contre les bactéries et les champignons.
  • les lymphocytes, qui produisent des anticorps contre les agents infectieux et sont garants de notre immunité.


II – Système immunitaire : définition et rôle

Le rôle du système immunitaire est de “protéger l’organisme contre les agressions extérieures dues à des :

  • “micro-organismes (généralement appelés germes, tels que bactéries, virus ou champignons)
  • parasites (tels que des vers)
  • cellules cancéreuses
  • organes et tissus greffés”

Face à des envahisseurs étrangers ou dangereux, les lymphocytes vont se multiplier.

Les globules blancs vont ainsi participer à ce mécanisme de défense en circulant dans le sang et les tissus dans le but de repérer ces potentiels agents pathogènes puis de les attaquer.

On distingue plusieurs types d’immunités :

IMMUNITÉ INNÉE

Cette immunité présente dès la naissance, concerne les mécanismes de défense naturelle. Lors d’une inflammation ou infection, une réaction immunitaire se produit. Son but est alors d’empêcher les agents infectieux de pénétrer dans l’organisme et d’empêcher également leur prolifération au sein de l’organisme quand certains réussissent à s’y immiscer. “Ses composants traitent l’ensemble des envahisseurs étrangers de manière similaire.[… Par ailleurs, contrairement à l’immunité acquise, elle] ne garde pas en mémoire ses rencontres, ne mémorise pas d’antigènes étrangers particuliers ni ne maintient sa protection contre de futures infections.” [4]

IMMUNITÉ ACQUISE

Cette immunité e différencie de l’immunité innée dans la mesure où elle “adapte son attaque à un antigène spécifique, déjà rencontré”. [5]

Bon à savoirLa réalisation d’analyses biologiques (prise de sang et collecte d’urine) permet de contrôler la production de leucocytes et de confirmer ou non la présence d’une infection.

III – Analyses biologiques : normes, examens et interprétation


A – Normes

Un individu produit 100 millions de globules blancs chaque jour, soit une moyenne se situant entre 4000 et 11 000 leucocytes par microlitre de sang.


B – Examens

Grâce à la réalisation d’examens biologiques comme une numération de formule sanguine (NFS ) – également appelé hémogramme – ou un examen cytobactériologique des urines (E.C.B.U.), une analyse de la qualité et de la quantité des cellules sanguines va pouvoir être réalisée. Cette analyse va contribuer à l’identification de certaines maladies.

L’hémogramme est un examen sanguin complet qui regroupe l’analyse des :

  • Hématies (globules rouges)
  • Leucocytes (globules blancs)
  • Plaquettes

Une prise de sang permet donc notamment de déterminer la quantité de globules blancs dans le sang et de distinguer les différents types de cellules : neutrophiles, lymphocytes T et lymphocytes B, etc.

FAIRE UNE ANALYSE D’URINE OU SANGUINE À DOMICILE

Si vous disposez d’une ordonnance pour une prise de sang à domicile ou pour un examen cytobactériologique des urines (ECBU), vous pouvez faire appel à un infirmier ou une infirmière à domicile.

Medicalib vous donne la possibilité de prendre rendez-vous en ligne. Vous serez mis en relation rapidement avec une infirmière libérale disponible près de chez vous ! Pour cela, il vous suffit de spécifier votre demande de soins sur notre site afin d’être recontacté(e) dans les plus brefs délais.


C – Interprétation

Afin de pouvoir bénéficier d’un diagnostic fiable il est ABSOLUMENT NÉCESSAIRE de consulter votre médecin qui, seul, sera en mesure d’interpréter vos résultats et d’identifier la cause.

ANALYSE DE SANG

AUGMENTATION DES LEUCOCYTES
(leucocytose)

leucocytes > 11 000 / microlitre de sang
Indique principalement une réponse immunitaire de l’organisme face à une infection sous-jacente (souvent bénigne).

Peut être due à : 
*la présence d’une inflammation
*une leucémie (rare)
*…
DIMINUTION DES LEUCOCYTES (leucopénie)

leucocytes < 4000 / microlitre de sang
La personne est plus vulnérable aux infections 
Peut être due à : 
*une infection virale ou parasitaire
*une anémie
*certains cancers
*un manque en vitamine B12
*l’usage de certains médicaments
*…

EXAMEN DES URINES (ECBU)

Lors d’un examen urinaire avec bandelette ou en laboratoire (ECBU), on peut détecter la présence de leucocytes dans les urines. Une concentration élevée de globules blancs dans les urines est appelée leucocyturie. Elle indique généralement la présence d’une infection urinaire.

Une consultation médicale s’avère alors nécessaire.


Sachez que vous pouvez prendre rendez-vous en ligne avec une infirmière à domicile. Pour cela, n’hésitez pas à nous contacter via notre plateforme. Nous vous mettrons en relation avec un professionnel de santé à proximité de votre domicile en moins d’une heure !


Sources :

  • [1] Lymphomes – Quel est le rôle des globules blancs? MediPedia – Pr Dominique Bron, hématologue à l’Institut Bordet
  • [2] Quelle est la composition du sang ? – Futura Santé
  • [3] Présentation du système immunitaire – Manuel MSD- MAJ 29 avril 2020
  • [4] Immunité innée – Manuel MSD- MAJ 29 avril 2020
  • [5] Immunité acquise – Manuel MSD- MAJ 29 avril 2020
  • Comment lire les résultats d’une prise de sang ? – Ameli – MAJ 4 juillet 2022
Prise de sang pour déterminer la concentration en globules blancs (NFS)

Vous pourriez également aimer...