Devenir facturière pour cabinet infirmier

Comment devenir facturière ?

Devenir facturière nécessite de suivre une formation en lien avec le secrétariat, la gestion ou la comptabilité. En effet, ce métier s’apparente à celui de secrétaire et d’agent comptable. On peut exercer cette profession dans différentes structures allant de la PME à l’association. Les infirmiers libéraux sont nombreux à faire appel à un facturier pour assurer la gestion de leur cabinet.

Quelle formation pour devenir facturière ?

Le métier de facturière (ou secrétaire comptable) nécessite une formation initiale dans les domaines de la gestion ou de la comptabilité. En effet, cet agent administratif a pour mission d’organiser et d’assurer les tâches liés à la comptabilité de l’organisme qui l’emploie.

Ce métier nécessite des connaissances en informatique de gestion, en fiscalité ou en comptabilité. Ainsi, les formations Bac à Bac+2 dans les domaines comme la finance ou la gestion administrative permettent d’accéder à cette profession.

La maîtrise des outils bureautique et l’utilisation des logiciels comptables sont indispensables à l’activité du facturier. Il doit par ailleurs être doté de qualités requises pour ce poste tels que la rigueur, l’autonomie, des facultés d’organisation ainsi qu’un bon relationnel.

La secrétaire facturière s’occupe de gérer la clientèle (accueil, conseils, standard téléphonique) ainsi que des opérations de suivi de paiements :facturation, recouvrement de créances, suivi de trésorerie, etc. Elle se charge également de saisir et de classifier les différents documents administratifs.

Les facturiers exercent principalement dans de petites structures comme un cabinet comptable, une PME, une entreprise individuelle ou une association. On les retrouvent également de plus en plus dans les cabinets libéraux.

Travailler pour un cabinet infirmier

Les infirmiers et infirmières qui exercent en libéral peuvent parfois faire appel à une facturière pour la gestion de leur cabinet. En effet, les tournées de soins à domicile demandent beaucoup de temps et d’énergie qui s’ajoutent au tâches administratives et comptables.

La facturière intervient alors pour soulager l’infirmier(e) des contraintes de gestion et de facturation qui sont des activités chronophages. Ainsi, ce professionnel de santé peut se dégager plus de temps à consacrer à ses patients et à sa vie personnelle.

La gestion comptable d’un cabinet infirmier est similaire à celle d’une entreprise commerciale. Cependant, des règles spécifiques s’appliquent concernant la facturation des actes de soins conventionnés par l’Assurance Maladie. Il est donc primordial de bien connaître les spécificités du fonctionnement d’un cabinet libéral.

Par ailleurs, la facturation au sein d’un cabinet infirmier nécessite l’utilisation de logiciels spécifiques à la télétransmission des soins. Des formations existent pour se familiariser avec ces logiciels et vous permettront de prendre la main facilement sur la facturation du cabinet infirmier.

Nous nous tenons à votre disposition pour répondre à toutes vos questions sur l’activité d’un cabinet libéral. Notre site e-santé collabore avec un réseau de plus de 25 000 professionnels de santé libéraux (infirmiers, sages-femmes et kinésithérapeutes).

Medicalib facilite le quotidien des infirmières libérales tout en facilitant la mise en relation avec les patients. Nous continuons à développer nos services pour offrir les meilleurs services aux patients et aux professionnels de santé.

Facturière Medicalib

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *