Le matériel infirmier indispensable de l’IDEL

mallette infirmière libérale

Pour effectuer les soins à domicile dans les bonnes pratiques liées à l’hygiène et la sécurité du patient, l’infirmière libérale se fournit régulièrement en fournitures médicales indispensables à son activité professionnelle.

Comment s’organiser ? Que faut-il mettre dans sa mallette ?

Medicalib vous en dit plus sur le sujet.

Développez votre patientèle grâce à Medicalib. Recevez directement sur votre téléphone des demandes de soins, de patients situés dans votre zone de tournée.


Cet article, destiné au grand public, s’appuie sur les données disponibles sur le sujet traité, à sa date de mise à jour.


I – Transport du matériel : comment organiser sa mallette ? 

A vous de choisir ce qui conviendra à vos besoins, à votre pratique et à votre mode de déplacement (vélo, trottinette, voiture, à pieds…). Vous pourrez ainsi opter pour une seule mallette ou plusieurs petites mallettes en fonction des soins que vous aurez à réaliser auprès de vos patients. A vous de décider de l’organisation qui vous convient le mieux mais veillez malgré tout à ne pas trop charger vos mallettes afin de préserver votre dos !

Si votre choix se porte sur la répartition de votre matériel en plusieurs mallettes différentes, voici une proposition d’organisation : 

  • mallette destinée au matériel à usage non unique 
  • mallette destinée au matériel à usage unique
  • mallette de pansements
Bon à savoirAfin de vous constituer une base de matériel, n’hésitez pas à vous rapprocher des pharmacies ou revendeur de matériel médical de votre quartier qui pourront vous donner des échantillons…


II – Les équipements de protection individuelle

Depuis le début de la crise sanitaire liée au Covid-19, les frais liés à l’approvisionnement en équipements de protection individuelle ont sans aucun doute augmenté pour l’ensemble des professionnels de santé qui interviennent à domicile.

En effet, lors des prises en charge des patients contaminés par le coronavirus ou suspectés de l’être, l’infirmière à domicile doit tout mettre en œuvre pour protéger sa santé et celle de ses autres patients.


AMasques

Le port du masque et le type de masque utilisé par l’infirmière libérale doivent être adaptés à chaque situation.

En effet, en dehors du contexte imposé par la crise sanitaire liée à la Covid-19, il n’est pas systématique de porter un masque lors de la réalisation d’un soin.

Seuls certains motifs nécessitent le port de cette protection et le type de masque utilisé variera en fonction de chaque prise en charge.

Parmi les différents types de masques, on recense : 

  • les masques chirurgicaux : protègent l’environnement du porteur. Ils sont notamment utilisés pour protéger les personnes immunodéprimées, pour conserver un environnement stérile, pour éviter une contamination de l’entourage lorsque la personne qui le porte est malade, etc.
  • les masques de protection respiratoire (FFP2 par exemple) : ils permettent de protéger le porteur des agents infectieux transmissibles par voie aérienne.
Bon à savoirLe masque utilisé par les professionnels de santé lors des soins à domicile est à usage unique et est changé entre chaque patient.


BGants

Les gants sont largement utilisés dans le cadre des soins infirmiers. En effet, ils permettent de protéger le patient lors des soins aseptiques et de protéger le soignant face au risque infectieux. Ils peuvent être en latex, en vinyle ou en nitrile.

Les gants sont utilisés en cas de contact avec du liquide biologique ou lors des soins à risque d’AES (accident d’exposition au sang) comme la pose d’une perfusion intraveineuse. Les gants ne se substituent pas aux soins d’hygiène (lavage des mains au savon ou au gel hydroalcoolique). Par ailleurs, les gants sont changés systématiquement après chaque soin.


BSurblouse

Contrairement à la pratique hospitalière, les infirmiers libéraux ne sont pas soumis au port de la blouse durant leurs soins à domicile. Ainsi, même si le port d’une tenue réglementaire comme la blouse blanche de l’hôpital ne s’applique pas aux soins infirmiers à domicile, l’infirmière libérale peut avoir besoin de porter une surblouse durant certains soins (toilette, soins techniques, etc.).

Contrairement à la pratique hospitalière, les infirmiers libéraux ne sont pas soumis au port de la blouse durant leurs soins à domicile. Ainsi, même si le port d’une tenue réglementaire comme la blouse blanche de l’hôpital ne s’applique pas aux soins infirmiers à domicile, l’infirmière libérale peut avoir besoin de porter une surblouse durant certains soins (toilette, soins techniques, etc.).


CGel hydro alcoolique

Le gel hydro alcoolique est une alternative pratique au lavage des mains à l’eau et au savon permettant de se désinfecter les mains.



III – Le matériel de soin

Tous les infirmiers qui interviennent à domicile transportent avec eux une ou plusieurs mallettes de soin.  

Celles-ci contiennent tout le matériel de diagnostic et de soins nécessaire à leur tournée et à la bonne réalisation des soins prescrits. 

Pour certains soins, le patient bénéficie d’une ordonnance de matériel. Il devra donc récupérer l’ensemble du matériel prescrit auprès de son pharmacien avant l’intervention de l’infirmière à son domicile. Le patient mettra ensuite à la disposition du soignant tout ce qu’il faut pour la réalisation des soins.

Ainsi, par exemple, pour la réalisation d’un pansement post-chirurgie, le patient devra se fournir en pharmacie et récupérer : lotion antiseptique, compresses, bandes adhésives, etc. 

Cependant, l’infirmière libérale se devra malgré tout de prévoir le matériel médical nécessaire à sa tournée afin d’être assurée de ne manquer de rien une fois sur place.



AMatériel à usage non unique

Voici par exemple quelques éléments de base : 

  • tensiomètre
  • stéthoscope
  • thermomètre
  • garrot
  • paire de ciseaux
  • corp de pompe
  • pince kocher
  • ordonnancier
  • stylo
  • collecteur à DASRI
  • lecteur de carte vitale
  •  …

B Matériel à usage unique

Voici par exemple quelques éléments de base : 

  • tampons alcoolisés
  • sérum physiologique
  • antiseptique unidose
  • stéristrips
  • cathéter intraveineux
  • seringues : principalement des seringues allant de 0,1ml à 60ml (pour la préparation d’une seringue électrique)
  • aiguilles : le choix de l’aiguille dépend du mode d’administration. Les aiguilles hypodermiques s’identifient par une couleur, une gauge et un diamètre :
CouleurGaugeDiamètreIndications
Jaune30G0,30 mmPhlébologie
Gris27G0,40 mmIntradermique (ID)
Marron26G0,45 mmIntradermique (ID)
Orange25G0,50 mmSous-cutanée (SC)
Bleu23G0,60 mmIntramusculaire enfant ou Intraveineuse
Noir22G0,70 mmIntramusculaire (IM) ou Intraveineuse (IV)
Vert21G0,80 mmIntramusculaire
Jaune20G0,90 mmIV ou IM
Crème19G1,10 mmIV
Rose18G1,20 mmTrocard ou transfert


C Pansements

Voici par exemple quelques éléments de base : 

  • pansements hydrocellulaires
  • pansements hydrocolloïdes
  • tube d’hydrogel
  • pansements alginates
  • pansements hydrofibres
  • pansements américains
  • hydrofilm
  • compresses (stériles ou non) : le choix se fera alors selon le risque infectieux, le type de plaie, etc. Les compresses non tissées ont l’avantage d’être plus douces et plus absorbantes.
  • pinces
  • scalpels
  •  …


Notre mission : faciliter votre quotidien de professionnel de santé libéral en vous proposant des solutions adaptées et des articles utiles à l’exercice de votre pratique professionnelle.

Le site internet de Medicalib permet aux patients de prendre facilement rendez-vous avec une infirmière, un kiné ou une sage-femme à domicile

Grace à notre plateforme nous pouvons vous accompagner dans le développement de votre patientèle et dans l’optimisation de votre tournée. 

Retour en haut