Covid : se faire vacciner par la médecine du travail

Le rôle de la médecine du travail dans la vaccination Covid

Alors que les cas de contaminations par coronavirus ne cessent de se multiplier en France en raison du variant anglais, la généralisation prochaine de la vaccination contre le Covid laisse entrevoir une sortie de crise. Pour faciliter l’accès aux vaccins anti-covid, les services de santé au travail des entreprises peuvent proposer aux salariés éligibles de se faire vacciner. On vous explique.

Vous pouvez faire appel à notre équipe de coordinateurs de soins qui se chargeront de vous proposer des opérations de dépistage covid clé en main, pour cela, il suffit de remplir ce formulaire :


Les conditions pour se faire vacciner par la médecine du travail

Depuis le 25 février 2021, il est possible de se faire vacciner contre le Covid-19 par les services de santé au travail. Les SST sont ainsi impliqués dans la lutte contre la propagation du virus en entreprise. En effet, le monde du travail concerne plus de 15% des contaminations par coronavirus.

Désormais, les salariés éligibles à la vaccination Covid en entreprise peuvent se rapprocher du médecin du travail pour se faire vacciner. Pour cela, le patient doit répondre aux conditions actuellement en vigueur pour l’utilisation du vaccin AstraZeneca, seul vaccin a pouvoir être utilisé en ville pour le moment.

À ce stade de la campagne vaccinale, les salariés qui peuvent bénéficier de la vaccination anti-covid en entreprise sont les personnes âgées de 55 ans et plus qui présentent des comorbidités. Le médecin du travail devra s’assurer de l’éligibilité du salarié à la vaccination. Il est donc conseillé au salarié d’apporter les documents justifiants de son état de santé lors de la consultation médicale.

Le médecin choisi une pharmacie de référence qui se charge de l’approvisionnement en vaccins AstraZeneca. Les livraisons ont lieu dans la semaine qui suit la commande de doses. Une ordonnance simple précisant le nombre de flacons souhaités ainsi que le nom et le numéro RPPS du médecin prescripteur est nécessaire pour récupérer la commande.

Un flacon contient 10 doses et nécessite donc d’organiser 10 plages de rendez-vous afin de ne pas gaspiller de doses. En effet, le flacon une fois ouvert se conserve 6 heures à température ambiante. Il est stable pendant 48 heures à des températures comprises entre 2 et 8°C à condition de remettre le flacon au réfrigérateur entre chaque vaccination.

Vaccination covid en entreprise : le protocole en vigueur

La vaccination Covid par les services de santé au travail doit permettre le respect du secret médical. Ainsi, le médecin du travail peut prendre contact avec le salarié éligible pour l’informer de la possibilité d’accéder au vaccin AstraZeneca mais ne peut en aucun cas en avertir l’employeur.

L’employeur peut, de son côté, informer l’ensemble de ses salariés de la possibilité de se faire vacciner par le service de santé au travail. Il devra ainsi faire mention des conditions d’éligibilité qui s’appliquent au moment de la communication.

La vaccination contre le coronavirus repose sur la base du volontariat. Aucun salarié ne peut se voir imposer de se faire vacciner sous peine de sanction. Le salarié doit formuler son consentement libre et éclairé auprès du médecin du travail avant que le vaccin lui soit administré. Pour vacciner, le médecin du travail s’assure de la mise en place des éléments suivants :

  • Moyens matériels et humains nécessaires au sein du SST pour effectuer la vaccination des salariés dans de bonnes conditions.
  • Mise en œuvre de la vaccination dans le respect de la confidentialité des vaccinations : aucune information sur la santé des salariés de l’entreprise ne peut être transmise à l’employeur.
  • Surveillance post-vaccinale systématique pendant 15 minutes avec mise à disposition du matériel médical nécessaire pour réagir en cas de choc anaphylactique.
  • Transmission sur le téléservice Vaccin COVID et suivis des données relatives.

Les doses vaccinales sont fournies gratuitement par l’État et l’action du service de santé au travail est couvert par les cotisations annuelles versées à l’entreprise. Les entreprises doivent par ailleurs mettre en œuvre toutes les actions pour protéger la santé de leurs collaborateurs.

Ainsi, en plus de proposer la vaccination à leurs salariés, les employeurs participent à des opérations de dépistage pour les salariés volontaires et s’assurent de la bonne mise en pratique des gestes barrières.

Pour organiser vos campagnes de dépistage en entreprise avec les tests antigéniques ou PCR, vous pouvez faire appel à notre équipe de coordinateurs de soins qui se chargeront de vous proposer des opérations de dépistage covid clé en main. Pour plus d’informations, rendez-vous sur notre page dédiée à l’offre entreprise !

Vaccination covid : quel rôle pour le médecin du travail

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *